Si l’oisiveté tue dans le sens imagé du terme, trop de stress pourrait le faire littéralement. Une journée peut être harassante surtout lorsqu’on a accumulé les problèmes. Aussi, la nuit on se retourne comme un crêpe dans tous les sens sans trouver le sommeil mais plutôt des cernes et des courbatures. Dans ces cas-là, le matin est plus difficile à vivre puisque les soucis de la veille accompagnés de la fatigue font un fardeau que l’on devra trainer toute la journée. Ce poids n’aidera nullement au bureau, au contraire. C’est pour ça que les problèmes ne doivent pas nous empêcher de dormir.

Dans la journée on ne peut éviter les difficultés. Le tout est de savoir les laisser derrière soit, lorsqu’on quitte le bureau ou quand on décide d’aller se coucher. Si l’on ne veut s’en défaire qu’une fois au lit, il faut tout d’abord, se mettre en tête qu’aucun problème, aussi coriace soit-il, n’est sans solution ; adoptez un état d’esprit positif. Pour faciliter cette première étape, il est nécessaire de se aller complètement, de relâcher tous ses muscles et de se concentrer juste sur son corps ; la chaleur de la couverture qui nous envahit jusqu’à la texture du drap sur notre peau. Ensuite, il faudra penser à un moment heureux de notre vie où l’on s’est le plus senti bien. Cette dernière technique permettra à notre corps et notre esprit de lâcher prise peu à peu jusqu’à s’endormir profondément. De plus, l’évènement heureux empêchera la rumination des faits désagréables de la journée.

Aucun doute donc, se détendre avant de se coucher est le meilleur moyen de se lever relaxé. Et comme on dit la nuit porte conseil !

Dormez convenablement : chassez le stress !

| Blog |
About The Author
-