Nous, les grandes personnes, nous sommes très occupé au travail, à la maison ou où qu’on aille. D’ailleurs, on s’occupe toujours de choses très importantes et c’est pour ça que nous avons besoin d’un lieu pour nous détendre, nous relaxer et où nous nous ferions bichonner. Cela est vrai et indispensable mais il ne faut pas oublier que même si on fait tourner la maisonnée, d’autres ont également besoin de soins particuliers y compris les enfants. Et si dans certains pays, masser un enfant n’est pas monnaie courante alors que pour d’autres, comme en Inde, cela fait partie intégrante de la culture.

Le Shantala est donc l’une de ces techniques où un enfant, voire un bébé, est massé. En Inde donc, il n’y a aucun problème quant à la manipulation d’un corps encore frêle et c’est ce qui fait parfois peur. De ce fait, un tel massage doit se faire en institut pour éviter les gestes à lourdes conséquences. Car même si dans la province de Kérala, les masseurs semblent exercer une grande pression en massant les enfants, il faut savoir qu’ils ont des années de pratique et des siècles de traditions. Et ce, tout d’abord dans le choix de l’huile qui est à base de coco ; puis, dans la base même de la technique. L’ayurveda en est la principale source ; technique qui a pour ultime but la santé par une vie saine et équilibrée.

Il ne faut donc surtout pas se braquer quand il s’agit de faire masser nos enfants car ils ne seront tout de même pas traités avec la même poigne que nous.

Le Shantala dans les Spas : les enfants à l’honneur.

| Blog |
About The Author
-